Michelle Zilliox
Thérapeute- Sophro-analyse
48 rue Frantz Schrader
33000 Bordeaux
Tél: 06 24 98 19 28

EMDR

Adversite

L’EMDR est une thérapie dans laquelle le patient guidé par le praticien effectue des mouvements avec les yeux afin de traiter des traumatismes psychologiques (E.S.P.T. : Etat de Symptôme Post Traumatique) E.M.D.R. est l’abréviation de « Eye Movement Desensitization and Reprocessing » ce qui signifie en français : Mouvements oculaires de désensibilisation et de retraitement de l’information.
C’est une psychothérapie reconnue dans le traitement du stress post-traumatique. Cette technique qui s'appuie sur les mouvements oculaires élargit son champ d'action à d'autres souffrances, telles que le stress, la mauvaise estime de soi, les douleurs chroniques, les peurs, les troubles du comportement, de l’anxiété, des sensations d’horreurs, des douleurs de deuil …
L'EMDR permet de travailler avec les sensations, les symptômes même si l'évènement qui en serait l'origine n'est pas connu. C'est en cela que nous pouvons traiter les phobies, les anxiétés face à des situations précises.
La thérapie EMDR est une thérapie basée sur les émotions, vise à désensibiliser le ressenti lié à un événement traumatique, puis à permettre la réintégration de cet événement dans votre histoire de vie afin que vos pensées et votre vie quotidienne n'en soient plus entravées. Cette thérapie permet de traverser au mieux un moment difficile et parfois de s'ouvrir à d'autres formes de thérapies plus longues, plus introspectives.

Des séances de préparation préalables

L’entretien et une relation de confiance sont nécessaires pour l’évaluation des troubles, l’indication et contre-indication de cette thérapie, la prise de l’histoire de vie pour une meilleure compréhension des troubles. Les souvenirs perturbants identifiés sont retraités, un à un, lors des séances, à l’aide des stimulations bilatérales alternées.

Un processus de traitement conscient

En EMDR, le plus important est de pouvoir accéder aux sensations physiques qui accompagnent le trouble émotionnel, que ce soient l’anxiété ou la dépression. Il est possible de commencer le traitement à partir d’une situation difficile dans le présent.
Pendant que les mouvements des yeux sont stimulés, les émotions sont libérées. Les séries successives et assez brèves de mouvements des yeux continuent jusqu’à ce que les émotions soient neutralisées et que l’événement passé devienne associé par le patient à des pensées et des sentiments positifs sur lui-même. L’évènement se retraite spontanément et différemment pour chaque personne selon son histoire, ses expériences, sa personnalité, ses ressources…
Le praticien continue les stimulations jusqu’à ce que le souvenir ne génère plus de perturbations mais soit mis à distance, « effacé », ait perdu sa vivacité. Ensuite, toujours avec des stimulations bilatérales alternées rapides, il aide le patient à associer à ce souvenir une pensée positive, constructive.